Home Institut suisse Jeunesse et Médias Logo ISJM Institut suisse Jeunesse et Médias

Historique

L’Institut suisse Jeunesse et Médias est le fruit de la réunion, en 2002, de la Ligue suisse de littérature pour la jeunesse LSLJ (Schweizerischer Bund für Jugendliteratur SBJ) et de L'Institut suisse de littérature pour la jeunesse ISLJ (Schweizerisches Jugendbuch-Institut).

Ces institutions ont toutes deux œuvré dans le domaine de la littérature pour l’enfance et la jeunesse en Suisse ; la LSLJ avant tout dans le milieu des bibliothèques en Suisse romande et dans le milieu scolaire en Suisse alémanique ; et l’ISLJ dans les domaines scientifique et culturel.

La Ligue suisse de littérature pour la jeunesse LSLJ a été fondée en 1954. Elle constituait l’organisation faîtière et la plate-forme de coordination de diverses associations cantonales et régionales de promotion du livre, de la lecture et de la littérature pour la jeunesse. Dès 1983, la LSLJ s’est étendue à la Suisse romande grâce à la fondation d’AROLE - Association romande de littérature pour l'enfance et la jeunesse - active dans tous les cantons francophones du pays. La Ligue, également section suisse de l’International Board on Books for Young People (IBBY) valorisait la littérature jeunesse suisse à l’international.

L'Institut suisse de littérature pour la jeunesse ISLJ a été créé en 1968 par Franz Caspar, ethnologue et auteur. Il s’agissait de l’organe exécutif de la fondation privée Johanna Spyri, créée à la même époque, et dépositaire des archives de Johanna Spyri. Résultat du nouvel intérêt bibliophile et scientifique de l’époque à l’égard de la littérature pour l’enfance, l’Institut s’est intéressé, dans ses premières années d’existence, à l’émergence de la littérature jeunesse et à l’histoire des mentalités, de l’éducation et des relations sociales représentées dans le livre pour enfant. En 1978, l'ISJL créait un bureau romand. Celui-ci permettait d’assurer la documentation francophone de l’Institut et de développer une collaboration de plus en plus active entre la Suisse romande et les autres régions suisses, favorisant ainsi l’éclosion de nombreux projets nationaux. La mission de l’ISLJ consistait à :

. développer un centre de documentation et rassembler une collection de livres jeunesse d’importance nationale et internationale ;

. mettre sur pied des expositions thématiques documentées ;

. conduire des études et des rencontres interdisciplinaires pour les scientifiques et les étudiants.

Aujourd’hui l’Institut suisse Jeunesse et Médias ISJM, issu de ces deux institutions, dispose de bureaux régionaux à Zurich, Lausanne et Bellinzone. Les onze associations cantonales ou régionales, dont Jeunesse et Médias.AROLE, lui sont affiliées.